Vu dans le métro à Bastille

Ne serait-ce pas notre logo qu’on verrait un peu partout dans le métro parisien ? Mais si, mais si ! C’est parce que nous sommes lieu d’accueil du Festival de l’imaginaire, festival de renom depuis 23 ans !
Chez nous ce sera avec le Fandango le 10 novembre à 17h. N’oubliez pas de réserver votre place

Une rentrée folle – épisode 2

Voici la suite de ce reportage de la rentrée, avec des photos toutes fraîches de notre spectacle à l’Atelier Musée de l’Imprimerie. Il s’agissait d’une performance de 6 heures que nous avons joué pour les Journées Européennes du Patrimoine le samedi 21 septembre.

Nous proposions aux visiteurs de se promener librement dans le musée. Nous proposions de dérouter le spectateur. Nous avons choisi d’économiser la lumière, les mots et les images. 

Nous avons choisi de mettre en lumière le lorem ipsum, texte en latin où les mots ont été découpés en vrac, qui permet aux imprimeurs et graphistes de faire de la mise en page pure, sans se préoccuper du sens du texte. Si le lorem ipsum ne veut rien dire, le texte dont il est tiré est de Cicéron et il est très beau. Nous vous proposons de le découvrir par ici.

Merci à Natahalie Llinarès encore une fois pour les photos !

Une rentrée folle – épisode 1

Chers tous, chères toutes,

Nous espérons que votre mois de septembre s’est bien passé et que cette année commence bien pour vous.

Le début de la saison a été rock n roll de notre côté : nous avons créé et joué deux spectacles sur mesure dans les Marais d’Estouy et à l’Atelier Musée de l’Imprimerie.
Nous n’avons pas trop eu le temps de vous en parler mais voici un reportage photo pour chaque spectacle.

Commençons par « Nuit dans le Marais de la Porte » Le 14 septembre nous avons posé bougies, personnages, voix, flambeaux, dans ce magnifique écrin naturel qu’est le Marais de la Porte.Vous êtes venus nombreux découvrir les scènes que nous avions semé : le surgissement de la baleine, des lectures de la Mare au Diable, le passage de Charon sur sa barque, la mort d’Ophélie et bien sûr, rencontrer un des meilleurs acteurs du monde aquatique : Bubulle (ou Léon, son prénom fait encore débat parmi nous), le poisson, qui a assumé son rôle dans un cube avec brio toute la soirée.

Merci à Nathalie Llinarès pour ces superbes photos !

Minuit au château – la 2e édition

Les-Minuits-Minuit-au-chateau-toile-peinte

Pour la deuxième édition de Minuit au Château, plus de 2000 personnes ont serpenté dans les hautes herbes du Grand Jardin. Muni d’un photophore et d’une bougie, chacun a pu participer à l’illumination du Théâtre des Minuits – mention toute spéciale pour la personne qui en a posé une dans les branches du noyer de la Roseraie.

Nous remercions nos chers amis artistes qui ont joué toute la soirée, jusqu’à l’embrasement final du Château que nous avons mis en scène : le jazzband Karacostas Trio, le groupe baroque Chiome d’Oro, la Compagnie Oxymore,  la circassienne Anaïs Duhamel. 

Merci et bravo aux bénévoles du chantier qui ont créé et joué 4 scènes.

Merci à nos chers bénévoles d’or de nous avoir épaulé pour cette soirée : Laura, Clara, Dorian, Yannick, Hugo, Saskia, Julien, Anicet.

Nous remercions aussi Leonard de Vinci pour ses croquis et ses inventions.

Merci à Mr Falafel d’avoir assuré la restauration toute la soirée.