Les Vergers suspendus

Banniere-Vergers-suspendus

vergers-suspendus

Cette partie du jardin converse avec le château en ruine. Les 4 talus évoquent les 3 murs d’enceinte et la tour-escalier du château. Le verger est conçu comme un verger à l’abandon, envahi de ronces et d’églantiers parmi lesquels poussent des fruitiers botaniques : amélanchiers, argousiers, aronia, eleagnus umbellata,… Au sommet des talus sont plantés des pyrus caucasica, poiriers botaniques adaptés à notre sol.
Un chemin serpente au milieu et conduit le regard jusqu’aux ruines.
Sur l’un des talus, un belvédère est aménagé et permet au visiteur de découvrir l’ensemble du Grand Jardin.
Ce verger évoque l’idée chère à Gilles Clément que de toutes les œuvres humaines, le jardin est la seule à ne pas être destinée à la ruine…
Les végétaux ont été mis en place par les élèves de l’école élémentaire de La-Neuville-sur-Essonne et les lycéens du lycée agricole de Beaune-La-Rolande.

 

 

 

 

Retour menu

 

 Lien vers l’article du blog

Plantation du Jardin des fruits